partager

Le médecin imaginaire et le malade à tout prix

Max Dorothy se lèvera-t-il ce matin ? Affrontera-t-il les aléas et les embûches des tracas quotidien.

À peine réveillé, Max Dorothy se retrouva plié en deux par la douleur. C’était une habitude. Ça se passait comme ça tous les jours. Il alluma sa lampe de chevet et se leva en se pressant le foie, en se massant le mollet gauche, en se tenant le dos, le front, le coeur – chaque organe qui composait son corps maladif était un centre douloureux duquel se propageait l’infection. Max souffrait quelque part d’un anévrisme vasculaire, d’une micro fracture du ménisque et d’une migraine carabinée. Et ailleurs de tant d’autres maux. À quoi bon se lever ?
(...)

La pièce regorgeait de mamies maladives. Max s’installa au fond, au plus loin de toutes ces vieilles peaux qui mâchouillaient leurs joues en toussant et en éructant des substances mousseuses. En se raclant la gorge aussi brutalement que soudainement. Une fois sur deux, elles s’excusaient et replongeaient dans leurs magazines. Mais l’autre fois, elles ne disaient rien et regardaient bêtement devant elles en ravalant leurs glaires. Max croisa les jambes dans un sens, puis dans l’autre. Nerveusement, il chercha une position confortable. Il aurait préféré être ailleurs. En compagnie de jeunes filles. Mais il se retrouvait avec leurs grands-mères, impatient d’en finir. Ne pourraient-elles pas, toutes ces mamies, comme parfois à la caisse du supermarché, laisser leur place à quelqu’un qui n’achète qu’une bouteille de soda ? Non, bien sûr – ou qui, en l’occurrence aujourd’hui chez le toubib, est réellement mourant. Mourantes, elles l’étaient toutes aussi d’une certaine façon, à leur manière, cela se voyait sur leurs faces ridées.
Et l’attente dura.

(...)


Commentaires :

Le médecin imaginaire et le malade à tout prix, l'histoire d'un indécrottable hypocondriaque et d'un non moins indécrottable charlatan de la médecine.


Retrouvez cette histoire dans le recueil Les piétons lunaires

acheter

Disponible


partager

Précédent

20 pages
Disponible
Version électronique : 1 €

Suivant