partager
partager

Instinct maternel

Nous les trouvons dégoûtantes, nous préférerions les écraser sous notre semelle plutôt que de leur accorder la moindre attention.

Tapie dans son nid glauque, obscur et rempli de morceaux de toile déchirée, l’araignée se tenait immobile, ses multiples yeux encore clos. Elle avait ramené ses huit pattes sous son corps sec et noir. Cette splendide Érigone, issue de la famille des Linyphiidae, une puissante représentante de sa classe, mesurait presque, lorsqu’elle s’étirait de tout son long, quatre centimètres d’envergure, et sa carapace recouverte d’éraflures démontrait la grande combativité et l’immense courage – ainsi notoirement que l’incontestable cruauté – dont elle avait fait preuve au cours de son existence.
Après une longue et agréable période d’immobilité, elle déplia paresseusement une patte derrière elle, amenant son extrémité engourdie au contact d’une grappe d’oeufs entreposée, contre la paroi tiède du nid, dans un solide filet de soie. Trésor grouillant, déjà animé d’une sourde pulsation. Pompe! Pompe! Pompe! Des centaines de petites araignées viendraient bientôt s’agiter ici, ramper dans tous les sens et remplir cette grande coquille de plastique bien trop vaste pour une Érigone solitaire. (...)

acheter

Bientôt disponible

partager

Durée 23'53
Bientôt disponible