partager
partager

Le médecin imaginaire

À peine réveillé, Max Dorothy se retrouva plié en deux par la douleur. C’était une habitude. Ça se passait comme ça tous les jours. Il alluma sa lampe de chevet et se leva en se pressant le foie, en se massant le mollet gauche, en se tenant le dos, le front, le coeur – chaque organe qui composait son corps maladif était un centre douloureux duquel se propageait l’infection. Max souffrait quelque part d’un anévrisme vasculaire, d’une micro fracture du ménisque et d’une migraine carabinée. Et ailleurs de tant d’autres maux. À quoi bon se lever ? (...)

Max Dorothy se lèvera-t-il ce matin ? Affrontera-t-il les aléas et les embûches des tracas quotidien.

acheter

Bientôt disponible

partager

Durée 32'24
Bientôt disponible